« CLEMENCE » – NIALA 2021 – ACRYLIQUE S/TOILE 65X54

« CLEMENCE »

NIALA

2021

ACRYLIQUE S/TOILE 65X54

Au loin le lourd du ciel s’est effacé

Dans la torsion des faits divers navigue à sa dérive l’ordinaire

Nous abordons le premier rivage de celle qui nous donna plaisir à voir

Blanche des deux faces

Je l’appelais Clémence

A notre guise

Pour la découpe florale de longues courbes littorales et centrales de ses fragrances

A l’abri la rousseur tresse la paille de son peint-parasol, hutte buissonnière en étape d’écriture échappée

Dans la région battante de sa poitrine se tient perché l’oiseau-bleu

Pendant que sa main mouline la voile batelière de l’absolu atteint du regard vert poussé de l’olivier

Les maisons semées des Epoques retiennent à la table des matières le feu des heures gitanes de leurs talons séguedilles et dans les paumes le tournoiement des reins à l’instruction du temps nouveau qui commence.

Niala-Loisobleu – 13 Mai 2021

« LA GARDIENNE DES ABEILLES » – NIALA 2021 – ACRYLIQUE S/TOILE 65X54

« LA GARDIENNE DES ABEILLES »

NIALA 2021

ACRYLIQUE S/TOILE 65X54

Ces fleurs sans lesquelles le pouls de ma couleur s’éteindrait promènent leur souffle de la Normandie jusqu’aux débords de la terre en absolu

Les trains que le regard des meuhs pose de gare en gare sont de voix universelle

Aux falaises des bordures le bleu dispense sans limites

Parfums charnels en résidence aux vents se déplacent à dos de plume de l’oiseau nidifiant

Sauver l’abeille est le bon soldat

Je t’en fais gardienne toi ma parolière sensible qui déplace l’inutile au sites de consommation de l’artificiel bête et m’aime pas animal

Du silence né l’intelligence est naturelle

Suc de fleur pour la trompe seul à ne pas mentir

Volons de concert.

Niala-Loisobleu – 10 Mai 2021

A PROPOS DE CE NOUVEAU SITE

Les évènements changent

La pandémie bouleverse la société présente

Avec l’espoir pour seul bagage et les valeurs qui m’ont porté le long de ce grand chemin

L’artiste que je suis a naturellement réagi par une nouvelle expression dans sa discipline

Retirant l’enseignement de l’expérience essentielle du travail des EPOQUES 2018/2021 en collaboration avec Barbara AUZOU, Poétesse

Qui de par sa présence dans ma peinture et sa connaissance, devient la Gardienne de mon oeuvre

Merci Barbara, la disette spirituelle est comblée grâce à toi

https://lireditelle.wordpress.com/

Niala-Loisobleu – 11 Mai 2021

« IDEES BLEUES » – NIALA 2021 – ACRYLIQUE S/TOILE 65X54

« IDEES BLEUES »

NIALA 2021

ACRYLIQUE S/TOILE 65X54

Le ciel l’arque en flèche

ELLE

Fleur des fleurs la voici verticale

Tige souple méandre du vent à tresser

La forêt l’entoure d’un coté la mer parle centre

Profondes fouilles où un silence chevelu tient l’ancre

Est venue une autre musique de l’oiseau

Toute de lumière au charroi des fruits juteux qu’un verger s’applique à suspendre aux oreilles des yeux pour qu’ils voient le suc et non l’appeau

Cette onde salée et rien que ses Idées Bleues

Niala-Loisobleu – 7 Mai 2021

« MIMETISME » – NIALA 2021 – ACRYLIQUE S/TOILE 55X46

« MIMETISME »

NIALA 2021

ACRYLIQUE S/TOILE 55X46

L’assaisonnement se relève dans le profond décolleté du matin

L’aube ne retire pas l’anathème à l’encontre des retranchées des feux de l’amour

Dans la palette du peint d’épices les cigales restent en boucle

Noir d’y voir l’oeil du chien de garde y veille

Le phéromone de ma nature diffuse sa substance comme le message de la bonne ordonnance

Ce qui est d’un tant tient registre à l’inconnu d’un lent demain

Main tient du comportement du sol de toute la gamme

L’amor est bien vivant dans la physiologie de son escadre

Ô mon Capitaine mon bateau-amiral !

Niala-Loisobleu – 5 Mai 2021.

« MAI EN CORPS » – NIALA 2021 – ACRYLIQUE S/TOILE 55X46

« MAI EN CORPS… »

NIALA

2021

ACRYLIQUE S/TOILE 55X46

PAR UN POINT SITUÉ SUR UN PLAN

Par un point situé sur un plan
On ne peut faire passer qu’une perpendiculaire à ce plan.
On dit ça…

Mais par tous les points de mon plan à moi
On peut faire passer tous les hommes, tous les animaux de la terre

Alors votre perpendiculaire me fait rire.

Et pas seulement les hommes et les bêtes

Mais encore beaucoup de choses

Des cailloux

Des fleurs

Des nuages

Mon père et ma mère

Un bateau à voiles

Un tuyau de poêle

Et si cela me plaît

Quatre cents millions de perpendiculaires.

Robert Desnos

Ainsi soit-île

mon muguet

a bien des filets en Mai

Niala-Loisobleu – 2 Mai 2021